Extraction, Modélisation et Gestion des Connaissances dans le domaine du Risque - 24 novembre

Les infrastructures essentielles constituent un système (ou une partie de celui-ci) qui est essentiel pour le maintien des fonctions vitales de la société. Les dommages à une infrastructure critique, sa destruction ou la perturbation par les catastrophes naturelles, le terrorisme, les activités criminelles ou de comportement malveillant, peuvent avoir un impact négatif significatif pour la sécurité de l’État, la sécurité, la santé et in fine le bien-être des citoyens. Réduire la vulnérabilité des infrastructures essentielles et accroître leur résilience sont l'un des principaux objectifs de plusieurs projets de recherche à l’échelle du continent européen mais également dans le monde. Plusieurs approches sont abordées lors de cette session. A partir de plusieurs exemples de projets de recherche, cette session cherchera à s’articuler avec la suite des interventions, notamment à travers la dernière intervention sur les matériaux composites intelligents pour la protection des infrastructures.
Pour cette session, des orateurs sont invités à partager leur témoignage (30 minutes par orateur).

Jeudi 24/11, 9h00 - 12h10 : « Résilience des infrastructures critiques »

  • Introduction de la session. Gilles DUSSERRE – EMA
  • Résiliences de infrastructures critiques de transport - le projet Re(sh) strain. Nicolas DACLIN – EMA/LGI2P
  • Le concept de résilience à l’épreuve du génie urbain. Damien SERRE – Université d'Avignon
  • Sécurité en Profondeur des Infrastructures Industrielles de Contrôle-Commande liés aux actions malveillantes. Jean Marie FLAUS – Université de Grenoble
  • Résilience infrastructures de transport. Monssef DRISSI-HABTI – IFFSTAR